Périgueux : mesure de responsabilisation

A la demande du principal d’un collège de Périgueux qui ne voulait pas une exclusion (ce qui ne sert à rien) dans le cas présent, ce dernier nous a demandé ce que l’on pouvait faire pour un scolaire de 15 ans qui a insulté un élève noir de 13 ans ; des insultes racistes qui ont profondément touché la victime.

Nous lui avons proposé une mesure de responsabilisation sur 5 jours pour de la pédagogie et nous avons élaboré un programme :

Conférence sur le racisme, le mieux vivre ensemble, le respect de l’autre. Lui faisant comprendre que des propos racistes ne sont plus une opinion mais un délit,  puni par la loi Pleven et ce qu’il risquait pénalement.

Nous l’avons fait travailler au bureau de la Licra pendant 3 jours. Une journée chez Emmaüs pour qu’il se rende compte de l’exclusion. Le directeur a été coopératif, lui a parlé aussi de l’exclusion et de la difficulté des africains en l’occurrence, puis l’a fait travaillé toute la journée avec eux pour ranger des vêtements. Patrick chargé de la communication à la section de Périgueux l’a parrainé toute la journée car ce jeune était mineur.

Une autre matinée, nous avions organisé une rencontre avec notre référent à la gendarmerie et une autre  avec notre référent de la police nationale, suite à notre convention signée avec ces derniers et l’État, qui lui ont signifié la gravité de cet acte.

Ce jeune nous a remercié de tout ce qu’il avait appris, et nous a assuré qu’il ne recommencerait pas à dire de tels propos. Le Principal lui avait  demandé de faire un rapport, ce qu’il a fait immédiatement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *