Châlons-en-Champagne : découvrir l’engagement républicain

« Découvrir l’engagement républicain à travers la visite d’un haut lieu d’exercice de la démocratie, l’Assemblée nationale, et de deux lieux de mémoire, le Mémorial de la Shoah et le Mémorial des Martyrs de la Déportation, afin de comprendre le combat contre le racisme et l’antisémitisme »: tels étaient cette année l’intitulé et l’objectif choisis pour ce nouveau projet avec le collège Louis Grignon à Fagnières, soutenu par la DILCRAH.
Cette action a débuté par une sensibilisation des élèves des classes de 3ème à l’engagement et à la luttte contre le racisme et l’antisémitisme par les militants de la Licra pendant la « Semaine d’Education et d’Action Contre le Racisme » en mars 2018. Le but était de préparer à la découverte des lieux de visite choisis mais aussi de montrer le lien entre les deux formes d’engagement républicain et citoyen choisis: l’engagement électoral et l’engagement associatif, notamment l’engagement antiraciste.
La journée de visite des lieux choisis s’est déroulée le mardi 15 mai 2018, à un rythme soutenu. 42 élèves de 3ème accompagnés de trois professeurs, de madame Isabelle Bohand, principale du collège, et de deux militants de la Licra.
La matinée a été consacrée à la visite guidée de l’Assemblée Nationale dont un quart d’heure consacré à écouter des questions-réponses de députés à des ministres. Heureux hasard lié à l’actualité: une première question concernait les transports puis une autre, l’Education notamment à travers une question à monsieur le Ministre Jean-Michel Blanquer par madame la députée Marie-George Buffet.
Un long déplacement à pied nous a ensuite conduits jusqu’au square jouxtant le Mémorial des Martyrs de la Déportation, sur l’île de la Cité, que nous avons visité après un rapide pique-nique. Une visite guidée de ce Mémorial nous a permis de découvrir un lieu de mémoire inauguré en 1962 par le général de Gaulle, évoquant la souffrance de celles et de ceux qui furent déportés de France entre 1941 et 1944. Son architecture en fait un lieu de réflexion et de méditation sur l’horreur du système élaboré par l’idéologie nazie et sur les régimes totalitaires.
Nous nous sommes rendus ensuite au Mémorial de la Shoah où nous avons pu bénéficier d’une visite, en deux groupes distincts, d’une heure trente, commentée de manière très riche, très documentée et passionnante par des guides de grande qualité pédagogique. Les jeunes ont été très impressionnés par le « Mur des noms » où ont été gravés les noms de tous les Juifs déportés de France, le « Mur des enfants » couvert de photographies des enfants déportés et assassinés et le mur de ceux qui ont permis de sauver des Juifs, les Justes, ainsi que tant d’autres documents et archives exposés témoignant de la persécution des Juifs.
La dernière phase de ce projet consistera en la restitution, en juin, de la journée du 15 mai à travers une nouvelle rencontre de la présidente de la Licra de Châlons avec les élèves qui devront aussi répondre à un quizz en s’aidant notamment du livret élaboré par la LICRA qui leur a été remis à l’issue du voyage, en même temps que la BD qui leur a été offerte : «Les Enfants de la Résistance » de Benoît Ers et Vincent Dugommier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *