Licra Tunisie

Le Jeudi 17 mai 2018 la Licra Tunisie, représentée par son vice-President Amine Jelassi, a participé à une audition organisée par la Commission des Droits et Libertés au sein du Parlement Tunisien.

Amine a souhaité soulever certains points dans le projet de loi de lutte contre la discrimination raciale qui a été suivi d’un débat et d’un échange avec Mesdames et Messieurs les Députés.

Il a été soulevé un point important, à savoir, inclure aussi dans cette loi la lutte contre toutes formes de discrimination y compris l’antisémitisme.

Également, que la loi devrait criminaliser l’apologie des crimes contre l’humanité et les criminels de guerre. En citant l’exemple du procès du tribunal de Nuremberg qui a condamné les nazis pour les crimes commis pendant la Deuxième Guerre Mondiale.

Et aussi sur le volet éducation, introduire les droits humains dans les manuels scolaires à partir des années de base à l’école, et de modifier le programme de l’histoire enseigné aux élèves du primaire afin de mettre en valeur la diversité de la société tunisienne qui n’est pas seulement arabe et musulmane mais aussi hébraïque, chrétienne et amazigh (berbère).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *