LICRA Touraine : À la mémoire des indigènes des colonies

La plaque a été dévoilée hier en présence des lycéens qui l’ont fabriquée. © Photo NR

Toi qui passes, n’oublie pas que des hommes des cinq continents se sont battus pour ta liberté. À la mémoire des indigènes des colonies françaises, 1914-1918 – 1939-1945.


Ce sont les mots de l’inscription que porte la nouvelle plaque commémorative dévoilée hier place de Sainte-Radegonde, à Tours, près du carrefour situé sous l’autoroute A 10. Une précédente plaque avait été inaugurée en 2009 mais volée six ans plus tard.


C’est la Licra Touraine (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme) qui avait initié cette plaque et qui a été sollicitée par Stéphane Blardat, proviseur du lycée Vaucanson, de Tours, au moment de sa substitution. 

Martine Strohl, présidente de la Licra Touraine, à gauche Madame Brigitte Garanger-Rousseau, Adjointe au Maire de Tours, à droite Monsieur Lionel Bejeau, Adjoint au Maire de Tours.

Martine Strohl, présidente de la Licra Touraine, à gauche Madame Brigitte Garanger-Rousseau, Adjointe au Maire de Tours, à droite Monsieur Lionel Bejeau, Adjoint au Maire de Tours.


Finalement, ce sont les élèves de trois lycées de Tours – Martin-Nadaud, Vaucanson et d’Arsonval – qui ont travaillé pour refaire cette plaque. Une douzaine de lycéens étaient présents hier matin pour son dévoilement et prenaient la parole pour déclamer un poème de Léopold Sedar Senghor, de 1948, « Aux tirailleurs sénégalais morts pour la France ». 


« C’est l’histoire de notre pays qui descend dans la rue », disait Martine Strohl, présidente de la Licra dans son discours inaugural, en présence d’élus locaux, de lycéens, des trois proviseurs et de représentants d’associations patriotiques.

Source : https://www.lanouvellerepublique.fr/indre-et-loire/a-la-memoire-des-indigenes-des-colonies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *