Un mois de mars bien rempli pour la Licra châlonnaise !

L’après-midi du jeudi 14 mars, la présidente a rencontré un groupe de jeunes de l’École de la deuxième Chance au Centre Alméa de Châlons pour les sensibiliser aux questions du racisme, de l’antisémitisme et de citoyenneté. Les échanges ont été riches avec ce public intéressé et motivé.

Aussi, à l’occasion de la Semaine d’Education et d’Actions Contre le Racisme et l’Antisémitisme, les lundi 19 mars et mardi 20 mars, des interventions seront effectuées devant les élèves de toutes les classes de troisième du collège Louis Grignon à Fagnières (Marne). Cette action est la première phase du projet présenté à la DILCRAH intitulé : « Découvrir l’engagement républicain et comprendre le combat contre le racisme et l’antisémitisme ». Les élèves seront ainsi sensibilisés à la citoyenneté, à l’engagement et à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme en amont de la visite, en mai prochain à Paris, notamment de deux lieux de mémoire: le Mémorial de la Shoah et le Mémorial des Martyrs de la Déportation.


Le mardi 20 mars, sera organisée la soirée ciné-débat au cinéma d’art et d’essai « La Comète » à Châlons-en-Champagne. A l’invitation de l’ACCP (« Association Cités en Champagne de Prévention ») à Châlons-en-Champagne, la présidente de la LICRA de Châlons-en-Champagne animera un débat sur le racisme à l’issue de la projection du film « Détroit » devant un groupe de quinze jeunes de 14 à 17 ans suivis par cette association. Cette action s’inscrit dans un projet de réalisation de courts-métrages par ce jeune public.


Par ailleurs, le lundi 26 mars, la présidente interviendra toute la journée devant tous les délégués de classe du collège Perrot d’Ablancourt à Châlons-en-Champagne, soit 48 élèves.


Le mercredi 28 mars sera consacré à des interventions devant des élèves du Lycée Agricole de Somme Suippe (Marne).


Enfin, le jeudi 29 mars prochain sera l’occasion d’une rencontre de la présidente avec un groupe de jeunes accompagnés par la Mission Locale de Châlons dans le cadre du dispositif « Garantie Jeunes ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *