Café Licra Paris : « Comment combattre la haine sur les réseaux sociaux ? » le 7 décembre

La LICRA Paris vous propose le 7 décembre à partir de 20h30 au Falstaff Café (1er étage- 10/12 Place de la Bastille- Paris 11ème) de nous retrouver, pour notre rendez-vous citoyen, autour de l’équipe du MOUVEMENT CONTRE LE DISCOURS DE H@INE pour aborder de manière ludique et pédagogique la thématique :

COMMENT COMBATTRE LA HAINE SUR LES RESEAUX SOCIAUX

– Qu’est ce qu’un discours de haine sur la toile ?
– Comment se prémunir des dangers du net (cyber-harcèlement, désinformation, fake-news, complotisme) ?
– Peut-on tout dire sur internet ? S’agit-il de liberté d’expression ?
– Quelles sont les bonnes attitudes à adopter pour un internet plus sûr ?
– Comment répondre à un discours de haine ?

Le déroulé de la soirée mêlera conférence, mises en situations pratiques avec jeux interactifs et débats.
Nous comptons sur votre présence.
L’entrée est libre mais se fera sur inscription préalable.
MERCI DE COMPLETER LE FORMULAIRE :
https://docs.google.com/forms/d/1OcBEcQHLsj7B4_5sfHfto8KqB9Rs_n-v5N2w3r5TNeo/edit

no hate no speech movment

Le Mouvement contre la Haine a lancé une campagne avec le soutien du Conseil de l’Europe :
Les utilisateurs d’internet, sont formés à penser que leurs interactions en ligne relèvent des libertés d’expression et d’information. Par conséquent, ils devraient pouvoir s’attendre à ce que les communications en ligne ne soient pas censurées. Pourtant, la réalité nous montre que le monde en ligne est aussi un espace où les valeurs des droits de l’homme se voient souvent ignorées ou violées.
Entre autres, le discours de haine en ligne est devenu l’une des formes les plus répandues d’atteinte aux droits de l’homme, entraînant des conséquences très graves aussi bien dans le monde virtuel que dans le monde réel. Les jeunes se trouvent directement concernés en tant que victimes, cibles, agents actifs et passifs.
Reste que le discours de haine touche la société toute entière.
Le discours de haine en soi ne constitue pas un enjeu nouveau des droits de l’homme.
Cependant, sa transposition en ligne et ses effets négatifs potentiels sur le développement de la démocratie donnent de nouvelles raisons de s’inquiéter.

Objectifs de la campagne :
• Sensibiliser le public au discours de haine en ligne, ainsi qu’aux risques qu’il comporte pour les jeunes et pour la démocratie , et promouvoir la maîtrise des médias et d’Internet;
• Réduire les seuils de tolérance vis-à-vis du discours de haine en ligne;
• Mobiliser, former et organiser en des réseaux en ligne de jeunes militants des droits de l’homme;
• Repérer les discours de haine en ligne et mettre au point des outils permettant d’y réagir de manière constructive;
• Soutenir et faire preuve de solidarité envers les personnes et les groupes visés par le discours de haine en ligne;
• Développer la participation et la citoyenneté en ligne chez les jeunes.

Liens utiles :
http://mouvementnonalahaine.org/
https://www.facebook.com/Mouvement-contre-le-discours-de-haine-France-411171832390356

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *