LICRA Auvergne Rhône-Alpes : Lorsque l’extrême droite s’en prend aux artisans du Vieux Lyon

Depuis de nombreuses années l’extrême droite a « pignon sur rue » dans le quartier du Vieux Lyon, classé patrimoine mondial de l’UNESCO. Le vendredi 22 septembre dans la nuit c’est un palier de plus qui a été franchi en criblant d’impacts, probablement à la massue la vitrine de la boutique « l’Horloger de Saint Paul, des autocollants de « Génération identitaire ont été trouvé au proximité de la boutique

Il s’agit d’une nouvelle attaque après la Maison du Passage, des restaurants, des bars, des lieux culturels et d’agressions d’individus qui révèlent la volonté d’escalade de l’extrême droite Lyonnaise.

Ce ne sont pas moins de 11 agressions, intimidations et attaques contre des locaux et structures qui mettent en insécurité les habitants, les artisans et commerçants ainsi que tous ceux qui fréquentent ce quartier qui a une forte activité nocturne.

La Licra a apporté son soutien à Phiippe Carry l’horloger de Saint Paul lors du point presse organisé et demande que des réponses judiciaires et politiques soient apportés afin de mettre fin aux actes proférés par ces activistes d’extrême droite.

Philippe carry a souhaité répondre également en gardant une mémoire artistique de ce méfait en transformant sa vitrine œuvre d’art en faisant apparaitre au sein chaque impact une horloge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *