LICRA Auvergne Rhône-Alpes : Partenariat avec la faculté catholique de Lyon

Mardi soir 25 septembre, sur le campus Saint-Paul site chargé d’histoire de de l’ancienne prison, la faculté catholique de Lyon et la Licra Auvergne Rhône Alpes invitaient leurs membres et partenaires respectifs pour le vernissage de l’exposition « l’antisémitisme du Moyen Âge à nos jours ». 

Mais pas seulement : ce vernissage fut également l’occasion de présenter à toute l’assemblée le démarrage d’une collaboration prometteuse entre notre association et cette faculté, tous deux partageant les valeurs d’humanisme, d’universalisme et de fraternité.

Alain Blum, président de la section a rappelé le contexte malheureux dans lequel le 1er contact a été pris avec la direction du campus : un geste de la quenelle diffusé sur un réseau social de l’un des Bureaux des étudiants de la faculté. Il a rappelé et salué la réactivité et l’attitude constructive du vice-recteur, lequel nous a ouvert les portes de sa structure afin d’agir au plus près des étudiants et de les sensibiliser aux fléaux que représentent le racisme et l’antisémitisme ainsi que la cyber-haine.

Le vice-recteur a clôturé l’allocution de manière fort émouvante en précisant que cette exposition et ce partenariat faisaient écho à son histoire familiale, son grand-oncle ayant été reconnu Juste parmi les nations, il sentait ce soir qu’il rendait hommage à sa mémoire.

Nos bénévoles et partenaires étaient venus nombreux, la Préfecture était représentée par sa secrétaire générale adjointe, la Métropole, la Ville de Lyon et la Ville de Vaulx en Velin étaient également représentées par leurs élus, l’enseignement supérieur lyonnais avait répondu présent : le directeur de l’Institut d’études politiques ainsi que le directeur de l’IRA nous ont promis d’envisager une prochaine collaboration avec eux. Enfin, nos partenaires de longue date, l’Education Nationale, la compagnie de théâtre Novecento ou encore les centres sociaux sont venus découvrir ou re-découvrir notre exposition, qui restera 2 semaines parmi les étudiants de la faculté catholique de Lyon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *