Focus : la section LICRA d’Avignon et Vaucluse

La section Avignon & Vaucluse s’est formée dans les années 1970 et depuis cette époque, travaille avec les services de l’État, les institutionnels et les représentants politiques du département ainsi que de nombreuses associations comme le Souvenir Français, l’Association franco-arménienne, le Mémorial du Camp des Milles et l’Association pour la Mémoire des Enfants Juifs Déportés.

Claude Nahoum prend le relai de Martine Benayoun et fait évoluer le travail de la section pendant le Festival d’Avignon au travers de tables rondes invitant, côté In, les directeurs successifs du festival, Hortense Archambaud et Vincent Baudriller, puis Olivier Py, et, côté Off, Alain Timar, Serge Barbuscia et Laurent Rochut pour la dernière édition .

En 2013, il invite Alain Jakubowicz, récemment élu président national de la Licra, à venir à la rencontre des élus locaux, des représentants des cultes et des médias.

Tout au long de l’année, les membres du bureau impulsent la dynamique de la section : L. Mollard, C. Beraha, L. Blaustein, et M. Lang, M. Gromelle, A. Beraha, et P.Lange. Le (rude) travail de terrain accompli par les militants assure une présence continue sur un territoire livré aux extrêmismes depuis de longues années.

En 2016, l’ensemble des présidents des sections Licra de la région Paca signent une convention avec la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ). C’est, pendant ce festival 2017, l’occasion d’un partenariat exceptionnel et probablement unique à ce jour en France : la chance d’échanger avec les jeunes de la PJJ et leurs encadrants autour de deux spectacles. Cette opération co-organisée avec la Licra de Montpellier permet de mettre gratuitement à disposition 50 places pour les deux spectacles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *