LICRA Rhône-Alpes : Remise du prix Gilbert Dru 2017 aux élèves de deux établissements scolaires du Rhône

Accueillis au CHRD de Lyon, ce jeudi 15 juin, les élèves des deux collèges lauréats du Prix Gilbert Dru 2017 ont été mis à l’honneur lors de la cérémonie de remise du prix, en présence de Madame Françoise Moulin Civil, Rectrice de la région académique Auvergne-Rhône-Alpes, de Monsieur Guy Charlot, nouvel Inspecteur d’académie du Rhône et de Monsieur Jean-Dominique Durand, Adjoint au Maire de Lyon, représentant Monsieur Gérard Collomb.

 

Organisé chaque année depuis 1982 par la Licra Rhône-Alpes, en partenariat avec l’Académie de Lyon, la Direction académique du Rhône et le CHRD de Lyon, le Prix Gilbert Dru récompense l’engagement de jeunes contre le racisme et l’antisémitisme.

Lors de leurs interventions, Alain Blum, Président de la Licra Rhône-Alpes, l’Adjoint au Maire de Lyon ainsi que la Rectrice, ont insisté sur la figure emblématique de Gilbert Dru, jeune résistant lyonnais, sur son engagement et son combat contre l’occupant nazi et le régime de Vichy au péril de sa vie ; son exemple continue, encore aujourd’hui, d’inspirer les jeunes.

Tous les intervenants ont également mis en valeur la qualité des travaux des élèves lauréats, encadrés par leurs professeurs, et les ont vivement félicités.

Cette année, le premier prix a été décerné au projet « Éclats de bohème » réalisé par les élèves de 3e4 du collège Jean Moulin, Lyon 5ème ; ceux-ci ont travaillé sur la problématique de la musique, comme moyen de résistance face à la barbarie concentrationnaire nazie, avec une approche pluridisciplinaire et créative. Ils sont notamment partis en République Tchèque dans le but de chanter dans des lieux symboliques, au camp de déportation à Terezin, Village martyr de Lidice ou encore à la Synagogue Maïsel à Prague.

 

Ils ont écrit des carnets de voyage qui ont forcé l’admiration des membres du jury et réalisé un film documentaire, qu’ils ont fait visionner aux autres élèves du collège, dont un extrait a été projeté lors de la cérémonie. À la fin de la projection, les élèves ont chanté a cappella Le Chant des Marais, chant composé en 1933 par des prisonniers de camp de concentration, un moment d’intense émotion qu’a partagé le public.

Le deuxième projet récompensé était celui des élèves de 3 classes de 4e du collège de la Haute- Azergues à Lamure-sur-Azergues (Rhône), intitulé « L’esclavage à la Une ». Les élèves ont réalisé une exposition sur l’esclavage à l’attention de tous les élèves du collège, ainsi que trois numéros d’un journal : « L’esclavage à la Une ».

Le premier numéro traite de l’histoire de l’esclavage au 18ème siècle ; le suivant est consacré au cheminement vers l’abolition de la traite et de l’esclavage ; le dernier numéro aborde la question des nouveaux visages de l’esclavage.

Ces journaux ont été vendus aux collégiens et à leurs familles ainsi qu’aux habitants de la région; une partie du produit de la vente est remis au CCEM (Comité Contre l’Esclavage Moderne). Un article de chaque numéro a été lu par des élèves du collège, lors de la cérémonie.

 

Après la remise des prix et des trophées, un pot amical offert par le CHRD a clôturé cette émouvante cérémonie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *