LICRA Périgueux-Dordogne : les témoignages saisissants d’enfants cachés

Le lundi 23 janvier 2017, au cinéma Rex à Sarlat, Betty et Marcel WIEDER ont donné une conférence devant deux cents élèves, des classes de troisième du collège la Boëtie.

Ils étaient accompagnés par huit professeurs et de la principale de cet établissement. Enfants juifs cachés durant la seconde guerre mondiale, Betty et Marcel nous font part des difficultés rencontrées par eux et leurs proches pour rester cachés et vivre sous l’occupation allemande.

« A partir de 1940, partout en France, des hommes, des femmes et des enfants furent exclus et persécutés parce qu’ils étaient juifs, de nombreux civils courageux, solidaires anonymes s’élevèrent contre la haine antisémite en cachant et protégeant les juifs ».
Sans cette aide précieuse c’était la déportation assurée .Certains d’entre eux recevront le titre « de Justes parmi les Nations ».

Licra Périgueux.Témoignages d'enfants cachés.

Betty WAJSMARK a quatre ans quand son père se fait arrêter mais elle se souvient de tout et des images-chocs sont conservées dans sa mémoire enfantine, « Le dernier baiser envoyé à un papa qu’elle ne reverra plus, le contrôle des soldats allemands un soir après la classe, les privations quotidiennes de nourriture et de jeux, les mois passés cachée dans le grenier sans bouger et sans parler, la peur des dénonciations…. ».

Pour Marcel WIEDER, huit ans et son frère Roland, c’est l’école Saint Jean, un établissement catholique de Périgueux qui servira de première cache. Ils changeront de patronyme et prendront celui de « Dupuy », du nom de leurs sauveurs. Marcel nous confira avoir souffert de la séparation d’avec ses parents et d’avoir perdu sa jeunesse. A travers leur histoire individuelle et de leurs témoignages bouleversants, Betty et Marcel assurent leur rôle de passeur de mémoire en expliquant aux jeunes l’Histoire de manière plus vivante. A l’issue de cette conférence, les élèves ont posé bon nombre de questions.

Licra Périgueux.Témoignages d'enfants cachés. 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *