Licra Marseille : L’ECS NICE remporte L’ECS CHALLENGE 2017 !

Dix équipes d’étudiants en ECS se sont affrontées lors de la finale de l’ECS Challenge à Marseille le 10 janvier 2017. Après une présentation de 20 minutes de leur campagne de communication à l’attention de la LICRA, c’est l’équipe de l’ECS Nice qui a remporté la victoire.

Depuis 2012, les écoles de communication du groupe MediaSchool s’affrontent à travers un ECS Challenge. Chaque année, un client de renom confie un cas réel aux étudiants de toutes les écoles ECS. En interne, chacun des établissements organise un concours pour déterminer quelle équipe portera les couleurs de sa ville lors de la grande finale.

Des prestations dignes de grands professionnels

Après Disneyland Paris, Handicap International, C-Experience, Microsoft et Adidas, c’était au tour de la LICRA (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme) de mettre au défi les étudiants. La thématique ? Redorer l’image de la LICRA, créer une véritable communauté sur les réseaux sociaux et orienter une campagne de communication vers les élections présidentielles. La finale a été organisée dans les locaux de l’ECS Marseille, grande gagnante de la saison dernière. Les 10 équipes finalistes ont eu 20 minutes pour présenter leur proposition au jury composé de Franck Papazian, président de MediaSchool, Kal Ladha, directeur général du groupe, Alain Jakubowicz, président de la LICRA, Patrick Samama, consultant communication pour la LICRA et Cécilia Di Quinzio, journaliste à Stratégies.

Après une journée d’audition, l’équipe de l’ECS Nice (100 % féminine avec Mélissa, Laura, Noëlle et Tiffanie) a remporté la compétition, suivie de l’ECS Marseille en deuxième position et les ECS Paris et London ex-aequo sur la troisième marche. Au moment des résultats, le président de la Licra s’est dit « bluffé » par les prestations des étudiants : « Je suis sollicité par beaucoup d’agences de communication mais je n’ai pas trouvé la qualité que j’ai trouvé ici. On sent que vous avez mis tout votre cœur et vos moyens. Gardez cette fraîcheur, cette imagination et cette créativité indispensable dans le métier. »

Une expérience unique et enrichissante

Interrogées quelques jours après la finale, les jeunes filles lauréates n’en revenaient toujours pas de leur victoire et de ses répercussions. En effet, pour la première fois dans l’histoire de l’ECS Challenge, la proposition faite par l’équipe gagnante sera mise en application dans une campagne nationale. De plus, les étudiantes se verront remettre leur prix à l’occasion du Grand Prix Stratégies du Marketing Digital. « Nous nous rendrons à Paris le 29 mars pour recevoir la récompense devant toute la profession, c’est une opportunité incroyable de rencontrer des professionnels que nous ne pourrions pas approcher autrement », se réjouit Melissa Cortese, l’une des gagnantes.

Outre ces belles récompenses, les jeunes filles ne sont pas prêtes d’oublier cette expérience qu’elles qualifient « d’enrichissante et d’extrêmement formatrice ». « Ce fut aussi l’occasion de rencontrer les étudiants et les directeurs des autres écoles ECS et d’échanger avec eux. C’est une belle preuve que MediaSchool est une grande famille », ajoute Melissa. Les étudiantes de l’ECS Nice ont d’ailleurs tenu à remercier les personnes qui les ont soutenues et plus particulièrement Franck Kerfourn, directeur de l’ECS Nice.

Ce dernier, très fier du parcours de ces étudiantes, n’en a pas pour autant oublié le travail effectué par les autres équipes : « Comme en sport, une victoire n’est vraiment belle que si la compétition a été rude et, à ce titre, il faut absolument rendre hommage aux neuf autres équipes et dossiers qui ont concouru : franchement, il y avait du lourd, du concept affûté, de la reco bien relevée, de la créa en mode wouah et une sacrée gagne chez toutes et tous ! » (lire la réaction complète de Franck Kerfourn)

Réaction de Franck Kerfourn

Le challenge ECS est un rendez-vous majeur et fédérateur pour l’animation de nos écoles ECS. Au-delà des savoirs, nous prenons en effet très à cœur notre responsabilité de déclencher la passion et la combativité professionnelle chez nos jeunes. Les directeurs ont donc naturellement besoin d’un support pédagogique pour cela, c’est pourquoi Franck Papazian a créé le Challenge ECS en 2012 : le meilleur Warm up qui soit pour nos jeunes talents.

Pour la petite histoire, Franck Papazian et moi avons travaillé ensemble chez Publicis, et connaissant mon attachement (pour ne pas dire addiction) à cet esprit de compétition pro, c’est en m’invitant à assister au jury du Challenge ECS 2014 à Londres qu’il a fini de me convaincre de rejoindre le groupe MediaSchool. Je me souviens avoir été totalement bluffé par les prestations et le talent des équipes d’étudiants : un véritable coup de frais professionnel, le même dont tous les annonceurs témoignent à chaque remise de trophées : « Des recos dignes des grandes agences », une phrase qui revient chaque année.

Compte tenu de tout cela, vous pouvez imaginer ma joie de voir l’école de Nice prendre la première place sur le podium cette année. Une grande idée, le Virus, sur un dossier fort compliqué, une campagne pour la Licra. Je suis très fier de nos étudiantes et tellement heureux pour elles, pour leurs intervenants et pour toute l’école.

Le lendemain du Challenge, nous sommes revenus à l’école vers 11h30 et j’ai souhaité que les filles fassent un petit tour de toutes les salles de cours avec le trophée. C’était savoureux, fraternel et chaleureux. Mon intention derrière cela ? Le virus de la compèt’, c’est comme la rubéole, il faut le faire circuler pour que les plus petits l’attrapent très vite !

Comme en sport, une victoire n’est vraiment belle que si la compétition a été rude et, à ce titre, il faut absolument rendre hommage aux neuf autres équipes et dossiers qui ont concouru : franchement, il y avait du lourd, du concept affûté, de la reco bien relevée, de la créa en mode wouah, et une sacrée gagne chez toutes et tous !

Ainsi, du fond du cœur, nos chers frères et sœurs de ECS ParisECS StrasbourgECS BruxellesECS ToulouseECS MarseilleECS LondonEPHECS Barcelona,  ETS École Européenne, un grand bravo pour vos idées et votre engagement dans cette super compétition 2017 !
Et le podium 2017 est donc très beau, avec l’équipe de Marseille en deuxième position, et Londres et Paris ex æquo sur la troisième marche.
À dans 1 an à Nice !

Article Source 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *