Licra Périgueux-Dordogne : Où en est aujourd’hui le débat sur la laïcité ?

La Licra Périgueux se mobilise pour expliquer la Laïcité à l’occasion du 111ème anniversaire de la loi de 1905 de Séparation des Eglises et de l’Etat.

La Laïcité étant un principe fondamental de notre République et ses valeurs méritant d’être expliquées à tous, la section de Périgueux a organisé lundi 12, une conférence-débat accompagnée d’une exposition sur le thème de la laïcité,  en partenariat avec l’IUT de Périgueux.

Cette conférence était proposée aux étudiants mais aussi au grand public par Danielle Bel-Charrut, professeure de Lettres et membre de la Licra Périgueux. Elle nous a présenté l’histoire du concept de la Laïcité ainsi que ses fondements philosophiques, en partant de la France du 18ème siècle avec la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen du 26 août 1789, influencée par la Philosophie des Lumières, pour arriver à nos jours. « Le chemin vers l’affirmation Républicaine de la Laïcité est tumultueux », souligne notre conférencière.

sans-titre1

Des dates sont à retenir, elles viennent enraciner la laïcité : à l’école, avec les lois Jules Ferry du 28 mars 1882 rendant l’instruction publique obligatoire et la loi de Séparation des Eglises et de l’Etat du 9 décembre 1905, socle du « vivre ensemble ».

La République Laïque repose sur trois piliers qui découleront de  la loi de 1905, de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen et de la Constitution de 1958 : La liberté de conscience, l’égalité des options spirituelles et religieuses, la neutralité du pouvoir politique.

Où en est aujourd’hui le débat sur la laïcité ?

Pour Madame Bel-Charrut, depuis quelques années la laïcité revient dans le débat public, obligeant l’Etat à légiférer. Des chartes ont dû être diffusées pour l’apprentissage du vivre ensemble : Charte de la Laïcité dans les services publics en 2007 et Charte de la Laïcité à l’Ecole en 2013. Cet été l’affaire des arrêtés « anti-burkini » a fait la Une de l’actualité, et récemment le problème des crèches dans les lieux publics était aussi sur le devant de la scène médiatique. Pour conclure,  « la laïcité est notre bien commun, elle doit être promue et défendue. Elle doit rassembler et ne pas être une source de divisions ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *