La Licra Bordeaux a commémoré l’abolition de l’esclavage

Le 8 Mai, La Licra 33 a fait intervenir le  le groupe réunionnais Dalonaz Maloya à l’occasion de la commémoration de l’abolition de l’esclavage et de la traite négrière.

Ce groupe joue du Maloya, musique traditionnelle de la Réunion (le Maloya est également une danse et un chant). En ce jour de commémoration, cette musique a eu un écho particulier. En effet, cet art a été conçu à l’origine pour exprimer la douleur et la colère des esclaves sur l’ile de la Réunion. Il fait partie depuis 2009 du patrimoine culturel immatériel de l’humanité certifiée par l’UNESCO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *