Découvrir l’entraide, la Licra Drôme présente « Sam et Jacky »

Dans le cadre de la Semaine de l’Education de lutte contre le racisme et l’antisémitisme, la Licra Drôme a présenté le 22 mars au soir au Lux, scène nationale de Valence, le film « Sam et Jacky ».

drôme 1Le film de Jean-Christian Riff raconte comment le sauvetage d’enfants juifs, pendant la Seconde Guerre mondiale, a pu être possible grâce à des réseaux d’entraide mais aussi par les engagements humanitaires de simples citoyens. Enfant juif originaire de Belgique, Samuel Grynspan a 5 ans lorsqu’il arrive en 1942 dans le petit village de Poët-Laval près de Dieulefit dans la Drôme. Il est accueilli et caché par les parents de Jacky Robin. Son histoire, il ne l’a pas racontée, pas même à ses enfants. Mais les circonstances et ses démarches pour faire reconnaître les parents de Jacky comme Justes de la nation le conduisent à revenir dans la Drôme et à revoir son ami. Au cours de son voyage, Sam rencontre différents interlocuteurs, Boris Cyrulnik, les historiens Bernard Delpal et Denis Pechanski, Katy Hazan, Jacky et ses anciens camarades d’école encore vivants aujourd’hui.

Après 2 séances le mardi après-midi destinées aux scolaires (60 jeunes de classes de CM2 et de 6ème), 60 personnes ont participé à la séance du soir, suivie d’un débat. Parmi les spectateurs, le Directeur du Cabinet du Préfet, Monsieur Stéphane Costaglioli, le Procureur de la République de la Drôme Monsieur Alex Perrin, des représentants de la Mairie de Valence, et Monsieur Pierre Jullien (« Voir Média Productions »), producteur du film.

drôme 2

Le débat, animé par Jean-Louis Rossi de la Licra Rhône-Alpes a permis au public de poser des questions au réalisateur Jean-Christian Riff, et à l’historien Bernard Delpal, autant sur les enfants réfugiés et leur sauvetage que sur comment devenir  un « Juste ».

Tous ont convenu que ce film méritait d’être beaucoup plus connu et diffusé (écoles, télévision, etc.) pour ce qu’il suscite comme sentiments et pour les informations qu’il véhicule et transmet.

La Licra Drôme remercie le Lux Scène nationale, sa directrice Catherine Batôt, et l’attaché aux relations publiques Pierre Magne.

En savoir plusl’extrait du film 

 

(photos : la salle du Lux & MM Jean-Christian Riff, réalisateur du film et Bernard Delpal, historien)

Une réflexion au sujet de “Découvrir l’entraide, la Licra Drôme présente « Sam et Jacky »

  1. Pingback: Semaine de l'éducation contre le racisme : compte rendu - La France aux antiracistes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *